Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 09:01

Après cet article Isolation des portes de garage (1/3) : choix isolant, nous avons acheté des plaques de polystyrène extrudé d'épaisseur 30mm qui présentent un bon rapport prix / isolation : pour 30mm, la valeur d'isolation R = 0.9
Les plaques achetées sont bouvetées et rénurées. En Français : elles s'emboitent.

Nos 2 portes de garage métalliques basculantes sont de dimension 200 x 240 cm, soit 9.6 m² au total.
Pour les isoler nous avons employé :
- 13 plaques de polystyrène en 125 x 60 cm (0.75 m² / plaque) = environ 50€
- 3 cartouches de colle spéciale polystyrène = environ 30€
TOTAL = 80€

Ce matériau se travaille facilement : niveau outillage un couteau ou cutter suffit pour le découper, + un pistolet à silicone pour la colle.


Voilà en 3 photos un résumé de la mise en oeuvre :

1/ On commence par le haut : on découpe à la hauteur, on encolle et on emboite. Trop facile !
La partie inférieure s'annonce plus corsée avec plusieurs élements à épouser lors de la découpe.
  2/ On creuse les plaques au couteau pour laisser le passage des barres de traction, la poignée, etc.
Pour découper proprement, un premier trait au cutter évite ensuite au couteau de faire des bavures.
Isolation-portes-garage-debut.JPG     Decoupe-plaques-de-polystyrene-expanse.JPG
3/ On démonte les barres, re-collage-emboitage, puis on remonte le tout.    4/ Puis on passe à l'autre porte pour la rebelote.
Isolation-portes-garage-fin.JPG   Mais au fait, "polystyrène extrudé, expansé" kèçecé ?
Le polystyrène est issu d'une transformation du pétrole, il est employé sous 2 formes pour l'isolation : extrudé = XPS ou expansé = PSE.
L'extrudé présente de meilleures performances thermiques, il est également plus résistant à la compression que l'expansé.

Pour en savoir plus sur la fabrication : lien sur toutsurlisolation et wikipedia

Les portes sont isolées, hourra !
Durée de l'opération : une petite journée ou une grosse demi-journée.

OUI MAIS
 il reste encore la périphérie à traiter, surtout en bas avec un espace d'1 bon centimêtre : ça souffle dur par là.
La suite ? Dans un prochain article bien sûr : ICI
A venir aussi, relatif à la série "j'isole mon sous-sol / garage" :
- mise en place de la chatière (pour l'instant un trou dans un parpaing du sous-sol)
- équilibrage des ressorts des portes de garage (nécessaire car plus de poids avec l'isolant)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Mari & Bast - dans Isolation
commenter cet article

commentaires

Hug 16/02/2012 04:29


Merci pour ce billet, je viens aussi de le mettre en œuvre chez moi. Cela aura duré un peu plus qu'une grosse demi-journée car chez moi la porte comporte une séparation horizontale supplémentaire
(3 en tout). Pour éviter le maximum de perte de polystyrène, j'ai du utiliser les chutes dans le sens horizontal et refaire des rainures dans l'épaisseur de la plaque. Il aura fallu aussi sur
chaque extrémité de la porte, supprimer 2/3 d'épaisseur sur 6 cm pour passer sous les barres de maintien.
Pour les barres de traction, il faut prévoir des rainures assez larges car une fois actionnées celles se déplacent de quelques millimètres.

Mari & Bast 20/02/2012 11:58



"Annyong Haseyo" (Taekwondoin ...)


Bien joué et merci pour ce retour d'expérience.


Effectivement il faut creuser des rainrures assez larges pour permettre le jeu de 1 à 2 cm des barres de traction.


Merci et A+ !


 


 



jerome 05/03/2011 17:37



salut


afin d'isoler le bas il suffit de créer une bavette avec une chute de sol plastique (de 10 cm) rivettée sur la partie basse de la porte Comme cela elle épousera ton sol et pas de
problemme d'ouverture ni de fermeture



Mari & Bast 07/03/2011 13:43



Malin et "système D", ça me plait.


J'ai déjà acheté 2 bavettes avec une partie metallique à visser au portail + une jupe en caoutchouc pour isoler et rabattre l'eau : pose à venir le weekend prochain.


Merci !



Bienvenue chez nous !

La maison bois de nous, c'est le blog des tribulations de Mari et Bast et de leur "presqu'auto-construction", commencée fin 2009, quelque part entre Toulouse et Albi. Maison en ossature bois, bioclimatique, basse consommation, théoriquement BBC effinergie.

Lamaisonboisdenous : La maison bois de nous    autoconstructeurs 2011

Famille, amis, autoconstructeurs, bricoleurs, curieux ou autres : c'est avec plaisir que nous partageons notre projet, nos choix techniques, nos recherches, et le récit des étapes de la construction.
Vous voulez réagir à un article, donner votre avis ? FONCEZ : un commentaire ça fait toujours PLAISIR !
Et n'hésitez pas à vous inscrire à la lettre d'infos (juste en dessous) pour ne rater aucune nouvelle.

Vous Cherchez Quelque Chose ?

Coucou, qui est là ?

LaMaisonBoisDeNous a accueilli un total de visiteurs, il y a actuellement  Internautes en cours de visite.

Les blogs que l'on suit

On n'est pas seuls à s'aventurer dans la construction, et il y a tellement de beaux projets que c'est dur d'en sélectionner seulement quelques-uns. Voici quelques blogs que l'on suit assiduement.

Ils ont fini / ils sont des "références" connues :
Ils sont forts ils sont beaux : ils sont ICI !

Et ci-dessous ceux qui y sont encore :
Mob-Castelneuvienne : une mob super sympa, un blog tout aussi sympa
NidEcologique : une mob avec isolation en paille, avis techniques sur plusieurs technologies "écolo"
La cabane à Xavier : rénovation maison, ceinture noire en bricolage mécanique
Danslamaison : rénovation d'une maison des années 30 qui ne manque pas de charme
Hep-toit-la-bas : future jolie mob dans les hautes Alpes
Maison.bioclimatique : une jolie maison bioclimatique en haute-Savoie
NotreMaisonEnMadriers : maison en madriers de bois dans le pays du vent d'Autan, le Lauragais
NifNif : la maison en bois de NifNif. Le loup peut toujours souffler ...
Mamaisonsolaire : une jolie maison solaire en bois, dans le massif central
MaisonChanvre : une belle maison en paille avec entre autres un poêle Stuv 30 et un puits Canadien. Un des premiers blogs construction que l'on a découvert, qui nous a motivé à nous lancer dans notre propre projet, et récemment re-découvert avec plaisir.

Comprendre, partager