Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 13:57

On continue la série des outils-amis du bricoleur avec cette fois-ci une arme de destruction massive :
plus fort que le chat de Chuck Norris, plus puissant qu'un éléphant équipé de bazookas, voici le marteau perforateur.

A quoi ça sert ?
Son utilité est de faire des trous dans les matériaux "durs" de maçonnerie : béton, pierre, etc.
On peut les utiliser soit en perçage, soit en piquage, soit les 2 à la fois.
La fonction piquage seule est utile notamment pour décoller du carrelage.

La puissance de frappe des "perfo" (exprimée en Joules) est bien plus importante que celle des perceuses à percussion, on peut les classer entre ces dernières et les marteaux piqueurs.

Contrairement aux perceuses qui sont équipées de mandrins pour bloquer l'outil, les perforateurs ont un système de clavettes qui permet l'aller-retour de l'outil pour le piquage, celui-ci étant percuté par un marteau interne.
Les outils dédiés à ces machines sont dits de type SDS / SDS+, ou SDS max pour les plus gros.
    http://www.webricolage.com/141-115-large/marteau-perforateur-850-w-.jpg
Bim ! boum ! vrrr ! badaboum !


Comment choisir son perforateur ?

Dans la famille des perforateurs (appellés aussi "burineurs") il existe 2 types de produits :

perforateur électro-mécanique  >  Système de percussion électro-mécanique.
Réservé à des usages modérés de perçage, elles ont l'intérêt d'être plus maniables que la catégorie suivante. Ces machines ressemblent à des grosses perceuses, c'est un système de leviers et ressorts qui assure la frappe.
Perfo-electropneumatique-copie-1.jpg       > 
Système de percussion électro-pneumatique.
Adapté aux usages intenses (du genre faire toute une maison).
Ces perforateurs sont plus massif, ils se distinguent de la forme traditionnelle de perceuse par un drôle d'embonpoint : celui-ci abrite un système de pistons pour la percussion.
percolateur.jpg       > 
Attention, ceci est un perColateur et non un perForateur, merci de ne pas confondre.
Très utile sur un chantier mais pas pour trouer du béton (à moins de faire un café très serré ?...)
Inutile d'envoyer des mails pour protester contre ces blagues nulles, on le sait déjà qu'elles sont nulles nos blagues et on assume, na !   ;-p

 

Ayant des dizaines et dizaines de trous à faire à travers la chape en béton (gaines électriques, chevilles à frapper pour les rails de cloison ...) nous avons acheté un perforateur de type électro-pneumatique (le n°2), car celui-ci allait en voir de toutes les couleurs.
Et il a bien résisté au mauvais traitement que nous lui avions réservé ! C'est pourtant un entrée de gamme de 50€ acheté chez "Brico-D". Seul un forêt de 28mm n'a pas survécu à la rencontre répétée avec le ferraillage de la chape.

Utilisation :
 on vise, on appuie = ça perce.
- Une astuce en usage vertical : rien ne sert d'appuyer comme une mule, il va s'enfoncer presque sous son propre poids.
- Penser à sortir le forêt du trou de temps en temps pour "débourrer" et faciliter son action.
- Autre conseil : autant il va adorer grignotter du béton, autant il va détester trouver du métal en travers de sa route. Attention à le tenir fermement si vous devez percer du béton armé, sinon votre bras risque de faire trois tours sur lui-même dès le premier rondin croisé.
- Cet outil est déconseillé pour travailler des matériaux friables tel que le béton cellulaire ou la brique.

PRIX : à partir de 30€.
A ce tarif-là pourquoi s'en priver ?...

Conseils de sécurité :
- Casque anti-bruit si vous tenez à vos oreilles, gants, masque et tuba (ou alors lunettes de sécurité et masque à poussière si vous préférez).
- Comme l'a ajouté "Zapetou" en commentaires, préférez un modèle avec débrayage automatique en cas de "surcouple" : si la mèche se coince, la machine se bloquera au lieu de partir en toupie (avec vous autour).

 

Pour conclure, un marteau perforateur ça tape très fort, ça vibre à s'en détacher les bras et ça fait un boucan infernal ...
bref c'est super fun ! Avec cet engin surpuissant entre les mains, retenez-vous de vouloir démolir toute la maison.

 

PS : vous vous demandez pourquoi la mise en page de cet article est moche ? (cadres bizarres, police irrégulière ...)
Nous aussi. La magie et les mystères de l'éditeur HTML d'overblog ?
PPS : un jour après tout est résolu ? Je n'y comprends plus rien.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nico 25/01/2011 22:24



Moi j'ai été mis KO par le percolateur mdr !! Rah putain tu m'as tué !!



Mari & Bast 26/01/2011 18:09



"tadam, pchiii !" (bruit de batterie)


Désolé. 



zapetou 24/01/2011 23:00



ca m'es arrivé il y a bien longtemps, j'était seul sur un chantier avec un gros perfo avec meche de 32 et je percé un plancher par en dessous, l'outil était pas jeune et pas de débrayage!


meche sur ferraille = tupe assommé net


et par terre du moins c'est là que ma trouvé le client!


le menton ouvert


perfo 1/ xavier 0



Mari & Bast 25/01/2011 12:33



KO dès le premier round, ouch !


 


Mon voisin (qui ma prété son énorme perfo) a un collègue à qui c'est arrivé aussi : plafond + escabeau + perfo + rondin métal = les 4 fers en l'air, un coup de moteur dans la machoire !


Quand il m'a passé cet engin il m'a dit "méfie-toi !" ... autant dire j'y suis allé mollo.


 


Le mien par contre est plus petit (forêts SDS), ça file un bon coup dans l'épaule et ça débraye.



zapetou 24/01/2011 22:08



ca te laisse d'équerre mùeme avec un gros perfo!


 



Mari & Bast 24/01/2011 22:23



Tu m'étonnes ! 


Un voisin qui bosse dans l'élec m'a prêté un gros perfo à forêts SDS+ (pour 2 / 3 GROS trous) : je n'ai pas eu de soucis avec, mais je me méfiais drôlement vu la puissance de l'engin.



zapetou 24/01/2011 17:12



choisir de préférence un modele à débrayage, c'est a dire que quand le foret ce bloque l'appareil débrayge l'entreinement ce qui évite les aller retour aux urgnce pour diverse entorse et autre
personne assommé net par le retour du moteur en pleine face quand vous percé au plafond ( c'est du vécue)



Mari & Bast 24/01/2011 20:36



Très judicieux, je te cite sur champ dans la partie "conseil de sécurité".


Même avec ce système on est pas à l'abris d'à-coups bien violents !


Un retour de moteur dans la face ça doit piquer.



Bienvenue chez nous !

La maison bois de nous, c'est le blog des tribulations de Mari et Bast et de leur "presqu'auto-construction", commencée fin 2009, quelque part entre Toulouse et Albi. Maison en ossature bois, bioclimatique, basse consommation, théoriquement BBC effinergie.

Lamaisonboisdenous : La maison bois de nous    autoconstructeurs 2011

Famille, amis, autoconstructeurs, bricoleurs, curieux ou autres : c'est avec plaisir que nous partageons notre projet, nos choix techniques, nos recherches, et le récit des étapes de la construction.
Vous voulez réagir à un article, donner votre avis ? FONCEZ : un commentaire ça fait toujours PLAISIR !
Et n'hésitez pas à vous inscrire à la lettre d'infos (juste en dessous) pour ne rater aucune nouvelle.

Vous Cherchez Quelque Chose ?

Coucou, qui est là ?

LaMaisonBoisDeNous a accueilli un total de visiteurs, il y a actuellement  Internautes en cours de visite.

Les blogs que l'on suit

On n'est pas seuls à s'aventurer dans la construction, et il y a tellement de beaux projets que c'est dur d'en sélectionner seulement quelques-uns. Voici quelques blogs que l'on suit assiduement.

Ils ont fini / ils sont des "références" connues :
Ils sont forts ils sont beaux : ils sont ICI !

Et ci-dessous ceux qui y sont encore :
Mob-Castelneuvienne : une mob super sympa, un blog tout aussi sympa
NidEcologique : une mob avec isolation en paille, avis techniques sur plusieurs technologies "écolo"
La cabane à Xavier : rénovation maison, ceinture noire en bricolage mécanique
Danslamaison : rénovation d'une maison des années 30 qui ne manque pas de charme
Hep-toit-la-bas : future jolie mob dans les hautes Alpes
Maison.bioclimatique : une jolie maison bioclimatique en haute-Savoie
NotreMaisonEnMadriers : maison en madriers de bois dans le pays du vent d'Autan, le Lauragais
NifNif : la maison en bois de NifNif. Le loup peut toujours souffler ...
Mamaisonsolaire : une jolie maison solaire en bois, dans le massif central
MaisonChanvre : une belle maison en paille avec entre autres un poêle Stuv 30 et un puits Canadien. Un des premiers blogs construction que l'on a découvert, qui nous a motivé à nous lancer dans notre propre projet, et récemment re-découvert avec plaisir.

Comprendre, partager