Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 11:26

Suite de nos plantations.
Après notre jardin d'ornement placé devant la maison, voici l'aménagement de l'espace arrière d'environ 1000 m2.

Cette partie de terrain, ancien coteau de vignoble, était initialement en très forte pente : quasimment 50% ! (une 30aine de degrès : cf ici ou ici des convertisseurs de pente % <-> degrès)
Cela aurait fait une piste noire idéale pour l'hiver : ne manquait que le télé-siège mais c'était un poil cher ...
On avait structuré cette côte à grands coups de pelle mécanique pour l'étager en plateaux (bye bye l'idée de piste noire), afin de rendre accessible cette zone du terrain et d'en profiter au mieux.

Nous y créerons une "mini-forêt", un bosquet d'arbres qui jouera plusieurs rôles :
- Brise-vent : la petit brise fraiche et agréable en été venant de ce côté, le Nord-Ouest, devenant glaciale et soutenue en hiver. Pour l'instant relativisons : cela ne protègera du vent que d'ici une ou 2 dixaines d'années, quand ça aura poussé.
- Ombrage, pour nous mais aussi pour la maison : en été le côté Ouest étant "le pire" au niveau chaleur indésirée (air ambiant déjà chaud + derniers rayons rasants qui "tapent" dans les fenêtres).
- Couleurs d'automne. J'adoooooooore les couleurs automnales : nous avons donc choisi des essences d'arbres particulièrement remarquables à l'automne, afin d'avoir toutes les nuances du jaune vif au rouge pourpre.


Couleurs d'automne : je vous recommande plusieurs articles très intéressants à ce sujet.

Voilà d'abord "Pourquoi les feuilles se colorent en automne ?" suivie d'une sélection pertinente sur le site de Gerbeaud. Ensuite une  mini-sélection "indispensable"  sur AuJardin, puis un dossier bien fait sur le super site LesArbres. Voici également une galerie photos sur Maison-Déco et une sélection de spécimens assez complète sur le site commercial Plantes-et-jardins.
OUF, rien que ça ?! Je vous avais bien dit que j'adooooorais l'automne.
  
http://1.bp.blogspot.com/_o9QrhtzYEtU/TKmr7dn8zvI/AAAAAAAAAfg/wS2njUQ5PCY/s1600/automne12.jpg

Une astuce pour mettre en valeur ces belles couleurs : rien de tel d'ajouter quelques arbres persistants verts (pins, sapins ...) au milieu ou en arrière-plan pour apporter du contraste.


Distances de plantation entre arbres : pas de "règle" à ce sujet si ce n'est du "bon sens".
De nombreux sites de jardinerie en ligne donnent un ordre de grandeur des arbres à leur taille adulte : à chacun de voir si l'on veut mettre en évidence un sujet, en isolé, ou si l'on veut créer un groupe.

Dans notre cas nous voulons créer un bosquet, donc assez serré, tout en gardant une distance suffisante entre les arbres afin qu'ils s'épanouissent et prennent un beau port naturel, ceci en ne se faisant pas trop concurrence.
La distance de plantation variera de 4 à 8 mêtres, en se basant sur l'envergure adulte des 2 arbres voisins.


Distances de plantations en limite de propriété : Est-ce nécessaire d'en re-parler ?
Allez c'est rapide, la règle générale (hors arrêtés locaux) est : 2 mêtres mini pour les végétaux de plus de 2 mêtres de haut, 50 cm mini pour ceux de 0 à 2 mêtres de haut. La mesure se prend du centre du tronc à la limite de propriété.
Pour plus de détails, voir  l'article précédent.



Notre choix d'arbres : le top-à-nous du mieux-que-l'on-préfère, volume 2.

     Les arbres, grands et petits sujets    
   

Ginkgo Biloba   -->
Le dinosaure

Appelé "Arbre aux 40 écus", il devient jaune vif à l'automne. Faisant partie de la plus vieille famille d'arbres connues, il est ultra résistant à son environnement : une anecdote tristement célèbre dit qu'un Ginkgo a survécu dans le rayon d'explosion immédiat de la bombe atomique d'Hiroshima (c'est dire s'il est résistant, l'ancêtre).

Il existe des pieds mâles et femelles : les "fruits" des pieds femelles sont connus pour dégager une odeur désagréable. Il est tellement beau qu'on en plante un quand même.

   http://static.jardipedia.com/photos/ginkgobiloba/ginkgobiloba_7.jpg
http://static.aujardin.info/cache/th/img9/liquidambar-styraciflua-automne-540x375.jpghttp://partage-images.net/IMG/jpg/DSC_3117.jpg  
<--   Liquidambar (et non pas "Li carambar" muhuhu)
Le flamboyant

Appelé aussi "Copalme d'Amérique", c'est le "roi" des arbres rouges automnaux, qui passe par plusieurs coloris avant de devenir pourpre.

Ses feuilles rappellent la forme d'une feuille de vigne, son écorce quant à elle est striée et rappelle le chène liège.

C'est un arbre à croissance plutôt rapide.
S'il ne fallait en garder qu'un, ce serait sans doute lui.


Tulipier de virginie   -->
Le qui-fait-de-bien-jolies-fleurs

Magnifique arbre originaire des forêts nord-Américaines, il pousse assez rapidement et fleurit quand il atteint 10 / 15 ans.
Son pollen est parait-il très apprécié des abeilles.

Sa feuille a une forme très particulière : on dirait qu'elle a été coupée net à son bout.
Le lutin des tulipiers doit avoir un sacré boulot pour couper toutes ces feuilles chaque année ...

  http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/a/af/Liriodendron_tulipifera_JPG5a.jpg/290px-Liriodendron_tulipifera_JPG5a.jpghttp://www.visoflora.com/images/inter/m-tulipier-de-virginie-2-visoflora-83554.jpg
http://ville-saint-sylvain-anjou.fr/foret-enfants/Quercus%20rubra%20%28Chene%20rouge%20amerique%29/photo%204%20quercus%20rubra%20.jpg  
<--   Chène rouge d'Amérique
Le mastodonte des forêts

Il existe de multiples variétés de chênes.
Celui qui nous intéresse est le "chène rouge", qui, comme son nom l'indique, ne devient pas couleur "prune", "chocolat" ou "taupe" (sinon ce serait le "chène taupe d'Amérique", logique, et d'ailleurs s'il venait de Cuba on ne l'appellerait pas ... et bla et bla et bla ...).

Les chènes ont la particularité d'avoir des feuilles "marescentes", c'est à dire qu'elles ne tombent pas comme la majorité des arbres caduc à la fin de l'automne, mais au printemps lors de la pousse des nouvelles feuilles.


Erable 'Lacinié Wieri'   -->
Le "pleureur".

Comme pour les chènes il existe de nombreuses variétés d'érables, de différentes tailles, formes et couleurs.

Arbre de grande taille, le "Lacinié Wieri" a la particularité d'avoir des feuilles très fines et ciselées par rapport à l'érable plane par exemple, un peu comme les érables du Japon, et d'autre part ses branches ont un port légèrement "pleureur" (il n'est pas triste pour autant).

Il devient jaune vif quand la bise fut venue.

  http://www.florum.fr/img/A/1/5/1161-Acer-saccharinum-Laciniatum-Wieri.jpg
http://jmmedia.s3.amazonaws.com/1247153915bouleau.jpghttp://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/4/4d/Bouleau-cepee.jpg/220px-Bouleau-cepee.jpg  
<--   Bouleau
Le qui vient du froid

Haaa le bouleau, lui, il est tout le temps beau.
Il est beau au printemps avec ses nouvelles feuilles et son écorce blanche. Il est beau en été avec ses feuilles vertes et son écorce blanche.
Il est beau en automne avec ses feuilles orangées, ses chatons ("miaooo !") et son écorce blanche. Il est beau en hiver sans ses feuilles et son écorce blanche.
Il est vraiment tout le temps beau, le bouleau.

Par contre comme il a une silhouette d'allumette, c'est bien de le planter par groupe de 2 ou 3, espacés de 2 à 3 m, ce que l'on appelle une plantation "en marmite" (demandez pas pourquoi ...), ou bien le faire pousser en cépée : c'est à dire faire partir 2 / 3 troncs de sa base, soit en plantant plusieurs sujets groupés dans un même trou, soit en le coupant pour que plusieurs pousses sortent (mais ça fait mal au coeur de le couper).


Sumac de Virginie   -->
Le connu mais toujours original

Appelé aussi "Vinaigrier", on voit ce petit arbre dans plein de jardins. Succès mérité : avec son port original, ses feuilles à la coupe "exotique", sa coloration rouge vif automnale et ses pompoms hivernaux il est superbe.

2 petits vilains défauts à signaler :
- "Drageonne" beaucoup, ça pousse partout autour !
- Il est vénéneux de partout. Petit je suis monté sur un Sumac. Je ne l'ai plus jamais refait. JAMAIS.

  http://capreco.fr/photos/Sumac.jpg
http://media.gerbeaud.net/2012/11/charme-arbre.jpg  
<--   Charme
Le charmant (trop facile).

Un classique de nos campagnes, que l'on retrouve souvent également taillé en haies = "Charmilles".
Non taillé il prend une superbe silhouette en fuseau ou légèrement en boule.

Comme le chène il a un feuillage "marescent" : il ne perd ses vieilles feuilles qu'au printemps.

Un autre mot compliqué pour paraitre expert en la matière : il s'agit également d'un arbre à port "fastigié". Mais c'est quoi donc ? Cela veut dire que les branches poussent de façon ressérée, de la base vers le sommet de l'arbre (je vous rassure je ne connaissais pas avant).


Parrotie de Perse    -->
Le multicolore.

Appelé aussi "arbre de fer" pour la dureté de son bois.

Ce petit arbre au port étalé passe par toutes les couleurs de l'alphabet et ceci tout en même temps, ce qui le rend d'autant original. Puis il s'uniformise au final en rouge pourpre / orangé.
On le voit assez peu et il est magnifique.

  http://www.jardindesplantes.net/sites/jardindesplantes.net/files/parrotie_perse_1.jpg

http://fr.cdn.v5.futura-sciences.com/builds/images/rte/RTEmagicC_6483_sapin_gmf_txdam18040_9dd4e4.jpg

 
<--   Pins et sapins
Les persistants

Comme dit plus haut, rien ne vaut un peu de verdure pour relever et mettre en valeur toutes ces belles couleurs.

Nous avions un "pin de Noël" (variété inconnue : un Pin noir peut-être ?) et un "sapin de Noël" (variété Nordman ou Douglas ?) que nous avions gardé en pot : ils seront ravis de s'épanouir en pleine terre.   :)



La pelle a chauffé et elle n'a pas fini de chauffer : après s'être habitué à leur vue pendant tout l'hiver, j'ai changé quelques plans ... il me faut vite déplacer certains arbres avant l'arrivée du printemps pour ne pas trop les malmener. Vite vite !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Aime25 24/03/2013 07:10


Très belles photos et très intéressantes explications, qui pourraient aider tous les amateurs de jardinage et d'horticulture à bien penser plantes et bien les entretenir. Merci pour le partage.

Mari & Bast 22/05/2013 12:17



Avec plaisir, merc ipour le com' 
A+



F-PIAL 09/03/2013 17:48


Bonjour.


 


Joli, le bouleau est un arbre précurseur qui colonise d'abord les pentes puis se fait 'manger' par les espèces 'nobles' qui ont eu besoin de son ombre pour se développer...


Pour le Gingko, il y en a une somptueuse à la bambouseraie d'Anduze (30). Visite o-bli-ga-toi-re pour tous ceux qui ne connaissent pas !!!


A+

Mari & Bast 18/03/2013 12:37



Explications très intéressantes ! Merci pour ces précisions.


La bambouseraie d'Anduze, j'en garde de beaux souvenirs "enfant" et ne me souvient pas du Ginkgo : tu m'as donné envie de la re-visiter, je l'ajoute à nos destinations découvertes de cet été.


Merci !


 



zapetou 07/03/2013 07:05


ses jolie toute ses couleurs de catalogue


mais en vrai sur ton terrain ca donne quoi?

Mari & Bast 07/03/2013 07:28



Ca ressemble à des batons de 3m enfoncés dans la terre.


On va attendre un peu avant que ça donne qq chose, pour l'instant je m'en tiens aux photos "de catalogue". On verra à l'automne prochain où ils se seront déjà un peu étoffés.



Bienvenue chez nous !

La maison bois de nous, c'est le blog des tribulations de Mari et Bast et de leur "presqu'auto-construction", commencée fin 2009, quelque part entre Toulouse et Albi. Maison en ossature bois, bioclimatique, basse consommation, théoriquement BBC effinergie.

Lamaisonboisdenous : La maison bois de nous    autoconstructeurs 2011

Famille, amis, autoconstructeurs, bricoleurs, curieux ou autres : c'est avec plaisir que nous partageons notre projet, nos choix techniques, nos recherches, et le récit des étapes de la construction.
Vous voulez réagir à un article, donner votre avis ? FONCEZ : un commentaire ça fait toujours PLAISIR !
Et n'hésitez pas à vous inscrire à la lettre d'infos (juste en dessous) pour ne rater aucune nouvelle.

Vous Cherchez Quelque Chose ?

Coucou, qui est là ?

LaMaisonBoisDeNous a accueilli un total de visiteurs, il y a actuellement  Internautes en cours de visite.

Les blogs que l'on suit

On n'est pas seuls à s'aventurer dans la construction, et il y a tellement de beaux projets que c'est dur d'en sélectionner seulement quelques-uns. Voici quelques blogs que l'on suit assiduement.

Ils ont fini / ils sont des "références" connues :
Ils sont forts ils sont beaux : ils sont ICI !

Et ci-dessous ceux qui y sont encore :
Mob-Castelneuvienne : une mob super sympa, un blog tout aussi sympa
NidEcologique : une mob avec isolation en paille, avis techniques sur plusieurs technologies "écolo"
La cabane à Xavier : rénovation maison, ceinture noire en bricolage mécanique
Danslamaison : rénovation d'une maison des années 30 qui ne manque pas de charme
Hep-toit-la-bas : future jolie mob dans les hautes Alpes
Maison.bioclimatique : une jolie maison bioclimatique en haute-Savoie
NotreMaisonEnMadriers : maison en madriers de bois dans le pays du vent d'Autan, le Lauragais
NifNif : la maison en bois de NifNif. Le loup peut toujours souffler ...
Mamaisonsolaire : une jolie maison solaire en bois, dans le massif central
MaisonChanvre : une belle maison en paille avec entre autres un poêle Stuv 30 et un puits Canadien. Un des premiers blogs construction que l'on a découvert, qui nous a motivé à nous lancer dans notre propre projet, et récemment re-découvert avec plaisir.

Comprendre, partager