Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2010 2 07 /09 /septembre /2010 12:14
Aujourd'hui c'est cours de maths ! J'en entend qui font "houuuu !!!" ?
Vous verrez les maths c'est très intéressant quand il s'agit de sous.


La question réflexe lors d'un projet de construction c'est "comment je vais me chauffer ?". Plus rarement "comment je vais m'isoler ?".

Et pourtant, l'isolation est aussi importante que le chauffage, voir plus : c'est elle qui va freiner la perte de chaleur, et donc éviter de gaspiller inutilement de l'énergie = de l'argent (cf article 3 piliers du confort thermique : isolation, déphasage et inertie)
     Isolation prix économies

Jusqu'à là tout le monde sera sans doute d'accord, mais bien isoler voire sur-isoler cela a un coût.
Est-ce que c'est rentable ? Voyons cela de plus près (en gras l'essentiel, pour ceux qui ne lisent plus que des sms et "twitter").


1/ Isolation standard d'une maison de 100m² en 2010, laine de verre

La norme actuelle en matière de construction, la RT 2005, impose des valeurs d'isolation minimum.

Ces valeurs référence sont celles proposées en standard par la plupart des constructeurs, en prestation classique.
- R = 2,3 pour les murs
- R = 4 pour la toiture / combles

Cela équivaut en général à :
- 100mm de laine de verre dans les murs -> R = 2.6 -> 4.8 € / m² matériau seul
- 200mm de laine de roche sous toiture -> R = 5 -> 7 € / m² matériau seul

Pour une maison de 100m², cela fera environ 100m² de murs et 100m² de combles à isoler.
- 100m² murs -> 480 € d'isolant
- 100m² toiture -> 700 € d'isolant

Total = 1180 €

Une telle maison coutera en chauffage par an en moyenne :
- 1100 € au bois ou gaz de ville
- 2000 € en chauffage électrique classique
- 1700 € au fuel

- et enfin 500 € en chauffage électrique par pompe à chaleur, qui devient le chauffage le plus en vogue ces derniers temps.
Cf chiffres référence ici + investissement de départ



2/ Etude de cas : sur-isolation laine de verre


Les murs ainsi que la toiture représentent environ 50 % des déperditions thermiques d'une maison.
Si on rentre dans les préconisations du label basse consommation BBC, tout en restant raisonnable : R = 5 pour les murs (x2 par rapport au classique), R = 7,3 pour la toiture (x1,46)
Avec cette isolation supplémentaire on passe de 50% de déperditions à 30% = économie de 20% sur la facture énergétique (calcul = simple règle de 3).

Qu'est ce que cela coûte en isolation ?
- R = 5 pour les murs -> laine de verre 200mm -> 7 € / m² matériau seul
- R = 7,3 pour la toiture -> laine de verre 280mm -> 11,9 € / m² matériau seul

Cela donnera :
- 700 € d'isolant pour les murs
- 1190 € pour la toiture
Total = 1890 €, soit 710 € de plus qu'une isolation standard.

Le surcoût à l'achat n'est pas énorme. N'oublions pas en plus qu'une fois posée, l'isolation ne coute plus rien, puisqu'elle ne consomme rien ! Que permet-elle d'économiser en chauffage ?
Le calcul est simple (règle de 3 là aussi) : si on économise comme vu plus haut 20% sur sa facture de chauffage par an, on aura rentabilisé le surplus d'isolation au bout de :
- 3 ans et 3 mois avec un chauffage bois ou gaz de ville, après quoi on réalise 220 € d'économies par an
- 1 an et 9 mois en électricité classique, puis 400 € d'économies par an
- 2 ans et 1 mois en fuel, puis 340 € d'économies par an
- 7 ans et 1 mois avec une pompe à chaleur, puis 100 € d'économies par an

Conclusion : le léger surcoût est très rapidement amorti : sur-isoler sera toujours rentable, et à court terme. N'oublions pas en plus que le prix des énergies en tous genres ne vont pas en baissant ...
Et en plus de l'argent, ce sont autant d'énergie et de rejets polluants inutiles économisés.


Notes au sujet de cette petite étude :
- On ne tient pas compte dans ce calcul que la période de chauffage est limitée dans l'année à quelques mois : dans ce calcul on répartit à l'année pour simplifier -> le nombre d'années est juste, mais les mois peuvent être divisés par 3 ou 4 si on veut le report précis en mois de chauffe.

- On ne tient pas compte non plus de l'investissement de départ du moyen de chauffage : la pompe à chaleur par exemple, économique à l'usage, est parfois assez chère à l'achat.
- /!\ Ces calculs sont bien évidement des estimations, ils sont faits sur la base de moyennes et statistiques.
Ils ne remplacent pas une étude thermique dédiée, établie avec des logiciels spécifiques et prenant en compte l'ensemble des matériaux de la maison, comme par exemple l'excellent et hyper complet
Pléiades / Comfie /!\

- Pour finir, cette petite étude est faite avec de la laine de verre : celle-ci est l'isolant utilisé classiquement dans la construction. Bon isolant, peu chère ("ho peuchère !"), elle a quand même certains défauts : peu résistante à l'humidité, perd ses propriétés isolantes dans le temps (tendance à se tasser), peu déphasante (= mauvais confort été) ... des comparatifs sur le net avec d'autres isolants sont dispos, nous vous laissons les découvrir, en voilà un.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Mari & bast - dans Isolation
commenter cet article

commentaires

Mari & bast 10/09/2010 12:14



Merci les Plouhinecois ! On vous retourne le compliment, avec votre jolie maison que l'on suit régulièrement.


Pour l'isolation on a mis le paquet, on s'était très bien entendu à ce sujet avec notre fabriquant d'ossature bois qui a une vision très pertinente et technique sur la construction.



Yann et Isa 07/09/2010 20:13



On découvre votre blog  !  c'est un beau projet que vous avez là !


et au niveau de l'isolation mieux vaut mêtre le paquet sur l'isolation en effet , vous ne le regrêterez pas bonne continuation a vous.



Bienvenue chez nous !

La maison bois de nous, c'est le blog des tribulations de Mari et Bast et de leur "presqu'auto-construction", commencée fin 2009, quelque part entre Toulouse et Albi. Maison en ossature bois, bioclimatique, basse consommation, théoriquement BBC effinergie.

Lamaisonboisdenous : La maison bois de nous    autoconstructeurs 2011

Famille, amis, autoconstructeurs, bricoleurs, curieux ou autres : c'est avec plaisir que nous partageons notre projet, nos choix techniques, nos recherches, et le récit des étapes de la construction.
Vous voulez réagir à un article, donner votre avis ? FONCEZ : un commentaire ça fait toujours PLAISIR !
Et n'hésitez pas à vous inscrire à la lettre d'infos (juste en dessous) pour ne rater aucune nouvelle.

Vous Cherchez Quelque Chose ?

Coucou, qui est là ?

LaMaisonBoisDeNous a accueilli un total de visiteurs, il y a actuellement  Internautes en cours de visite.

Les blogs que l'on suit

On n'est pas seuls à s'aventurer dans la construction, et il y a tellement de beaux projets que c'est dur d'en sélectionner seulement quelques-uns. Voici quelques blogs que l'on suit assiduement.

Ils ont fini / ils sont des "références" connues :
Ils sont forts ils sont beaux : ils sont ICI !

Et ci-dessous ceux qui y sont encore :
Mob-Castelneuvienne : une mob super sympa, un blog tout aussi sympa
NidEcologique : une mob avec isolation en paille, avis techniques sur plusieurs technologies "écolo"
La cabane à Xavier : rénovation maison, ceinture noire en bricolage mécanique
Danslamaison : rénovation d'une maison des années 30 qui ne manque pas de charme
Hep-toit-la-bas : future jolie mob dans les hautes Alpes
Maison.bioclimatique : une jolie maison bioclimatique en haute-Savoie
NotreMaisonEnMadriers : maison en madriers de bois dans le pays du vent d'Autan, le Lauragais
NifNif : la maison en bois de NifNif. Le loup peut toujours souffler ...
Mamaisonsolaire : une jolie maison solaire en bois, dans le massif central
MaisonChanvre : une belle maison en paille avec entre autres un poêle Stuv 30 et un puits Canadien. Un des premiers blogs construction que l'on a découvert, qui nous a motivé à nous lancer dans notre propre projet, et récemment re-découvert avec plaisir.

Comprendre, partager