Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2010 2 27 /07 /juillet /2010 07:57
VMC simple-flux / hygro / double-flux Nous avons reçu un mail de Remy qui comme pas mal de personnes - nous compris - se sont beaucoup interrogé sur le système de ventilation à intégrer à son projet, et particulièrement sur la VMC double-flux. Le mail réponse étant systématiquement rejeté (désolé Remy), on le fait profiter à tous :

Nous avons effectué pas mal de recherches en ce qui concerne les VMC : simple, hydro, double-flux, ainsi que la ventilation par puit Canadien.

Au final notre choix s'est porté sur :
- une "simple" VMC hygro -> 70€ chez casto-merlin-dépot
- celle-ci associée à un puits Canadien -> 3000€, système Hélios acheté chez le fournisseur Eole.

Voilà quel a été notre raisonnement :
Même si nous avons été très intéressés par le système double-flux, celui-ci est tout de même onéreux à l'achat, et trèèèès long à amortir d'après les recherches effectuées ainsi que les calculs d'amortissement que nous avons réalisé : une 15aine d'année environ si je me souviens bien (rapport économies de chauffage / cout du système).
Les calculs d'amortissement ne sont pas parfaits : nous nous étions basés sur le cout moyen du chauffage (à bois pour nous + appoint électrique en salle de bains), les pertes moyennes de chauffage par ventilation = 20% (chiffre qui ressort sur tous les documents glanés), et les gains apportés par la VMC double-flux (chiffre à retrouver).
Ce calcul est assez simple à refaire.

Un facteur important à prendre en compte pour choisir est le climat de la région :
La VMC double flux consiste à faire croiser l'air extrait de la maison avec celui entrant afin de le "préchauffer" : elle est d'autant plus utile dans les régions les plus "froides".
Nous sommes dans le tarn, nous souffrirons plus facilement de la chaleur que du froid. Dans ce cas le puits Canadien est intéressant car en plus de limiter l'entrée d'air froid en hiver, il permet de rafraichir très sensiblement la maison en été (là encore, d'après les tests d'utilisateurs mis en ligne, voir ici par des test d'été, ici en hiver. De notre côté nous ne le mettrons en marche qu'à la fin de cet été).
Dans des climats moins clément par contre, la rentabilité de la double-flux se fait à plus court terme et peut se révéler plus intéressante.
Un puits canadien est plus onéreux qu'une double-flux, mais la période d'utilité est plus étendue.

Nous avons acheté un kit prêt à poser. Certains fabriquent eux-même des puits canadiens avec des gaines électriques pour un prix dérisoire : les tests sont très favorables, mais la durée dans le temps est inconnue et la "pollution" de l'air par la gaine (qualité non "alimentaire") également inconnue.
Pour ce qui est de la VMC le système hygro me semble un moindre mal : il permet d'automatiser le passage en seconde vitesse lors de taux d'humidité élevé, un des gros dangers pour les maisons (moisissures, etc...)

Notre conclusion personnelle sur la VMC double-flux :
- Du point de vue financier pur, à court et moyen terme, la double-flux présentait peu d'intérêt pour nous.
- D'un point de vue idéologique / écologique, ou pour optimiser au maximum la gestion des déperditions de la maison, pourquoi pas.
- Mais surtout, nous avons conclu que mettre une double-flux sur une maison mal isolée, c'est mettre un bouchon en or dans un des trous d'une passoire : sur-isoler fera plus gagner en confort que n'importe quel système de ventilation plus onéreux.

Au final je pense que le système "parfait" serait un combiné double-flux (hiver) & puits canadien (hiver/été), encore faut-il avoir le budget. Bien moins chère, la VMC hygro optimise la quantité d'air extraite de la maison et s'amortit en très peu de temps.


Une solution de repli existe pour les bricolos : fabriquer soit même une double-flux (ce que l'on compte faire dans un second temps ... quand on aura le temps : donc dans longtemps !).
Assez simple en réalité :
- avoir un moteur d'insufflation (le puits Canadien chez nous)
- un moteur d'extraction (la VMC hygro)
- fabriquer un échangeur thermique : pour cela, des plaques alu et du bois pour le caisson, un isolant quelconque pour l'isoler, des manchons et joins pour raccorder, et un bypass pour basculer en mode été / hiver.
Cf ICI un bricoleur qui présente sa double-flux autoconstruite.

Autre solution envisageable : avec des murs "perspirants", qui régulent en partie l'humidité, pourquoi ne pas traiter uniquement les pièces humides de façon ponctuelle avec un aérateur à hygromètre ? Ceux-ci coûtent tout de même une 100aine d'euros mais n'évacuent l'air qu'en dessus d'un certain seuil d'humidité.

En espérant que cela puisse vous aider !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Mari & bast - dans Ventilation
commenter cet article

commentaires

nilswoodhouse 09/11/2011 11:34



Salut,


Avez-vous installé votre vmc hygro b?


Avez-vous prévu des ouvertures hygrovariables sur vos menuiseries?


Merci.



Mari & Bast 16/11/2011 09:05



Bonjour ! Nous avons effectivement mis en place une VMC Hygro, par contre nous n'avons pas mis d'ouvertures hygrovariables sur nos menuiseries : c'est le puit Canadien qui se chargera de faire
entrer l'air dans la maison.



Bienvenue chez nous !

La maison bois de nous, c'est le blog des tribulations de Mari et Bast et de leur "presqu'auto-construction", commencée fin 2009, quelque part entre Toulouse et Albi. Maison en ossature bois, bioclimatique, basse consommation, théoriquement BBC effinergie.

Lamaisonboisdenous : La maison bois de nous    autoconstructeurs 2011

Famille, amis, autoconstructeurs, bricoleurs, curieux ou autres : c'est avec plaisir que nous partageons notre projet, nos choix techniques, nos recherches, et le récit des étapes de la construction.
Vous voulez réagir à un article, donner votre avis ? FONCEZ : un commentaire ça fait toujours PLAISIR !
Et n'hésitez pas à vous inscrire à la lettre d'infos (juste en dessous) pour ne rater aucune nouvelle.

Vous Cherchez Quelque Chose ?

Coucou, qui est là ?

LaMaisonBoisDeNous a accueilli un total de visiteurs, il y a actuellement  Internautes en cours de visite.

Les blogs que l'on suit

On n'est pas seuls à s'aventurer dans la construction, et il y a tellement de beaux projets que c'est dur d'en sélectionner seulement quelques-uns. Voici quelques blogs que l'on suit assiduement.

Ils ont fini / ils sont des "références" connues :
Ils sont forts ils sont beaux : ils sont ICI !

Et ci-dessous ceux qui y sont encore :
Mob-Castelneuvienne : une mob super sympa, un blog tout aussi sympa
NidEcologique : une mob avec isolation en paille, avis techniques sur plusieurs technologies "écolo"
La cabane à Xavier : rénovation maison, ceinture noire en bricolage mécanique
Danslamaison : rénovation d'une maison des années 30 qui ne manque pas de charme
Hep-toit-la-bas : future jolie mob dans les hautes Alpes
Maison.bioclimatique : une jolie maison bioclimatique en haute-Savoie
NotreMaisonEnMadriers : maison en madriers de bois dans le pays du vent d'Autan, le Lauragais
NifNif : la maison en bois de NifNif. Le loup peut toujours souffler ...
Mamaisonsolaire : une jolie maison solaire en bois, dans le massif central
MaisonChanvre : une belle maison en paille avec entre autres un poêle Stuv 30 et un puits Canadien. Un des premiers blogs construction que l'on a découvert, qui nous a motivé à nous lancer dans notre propre projet, et récemment re-découvert avec plaisir.

Comprendre, partager