Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 22:16

Telle les poumons encrassés d'un accro au tabac, une vitre de poêle finit forcément par se salîr à force de fumée.


Les causes sont multiples. En général :
- bois de mauvaise qualité,
- pas assez sec,
- tirage insuffisant, combustion incomplète ...
- brulage de "combustible inapproprié" : attention votre poêle n'est pas un incinérateur.  ;-)


Pour redonner à la vitre sa transparence d'origine, pas besoin de produits spéciaux.
Voilà une "recette de grand-mère" toute simple qui fonctionne parfaitement :

    Houuu qu'elle est sa-sale la vilaine vi-vitre !
nettoyage-stuv-1.JPG

- Se munir d'un chiffonUne chaussette qui n'est plus apairée mais que l'on ne s'est pas résolu à jeter fera l'affaire. On en a tous une dans son placard. Non ?...
- De l'huile de coudeUn seul coude suffira, vous pouvez faire ce que vous voulez avec l'autre bras : préparer l'apéro, couper du bois ou jouer du piano si ça vous chante.
- Des cendresCa tombe bien, avec un poêle on n'en manque pas.


Démonstration en images de la technique ancestrale "de la frotounette du chiffon infernale" sur notre poêle à bois
(Stuv 30 Compact) :

1/ Tremper le chiffon humide dans les cendres
nettoyage-stuv-2.JPG
  2/ Frotter, frotter, encore frotter !
nettoyage-stuv-3.JPG

 
3/ Réitérer l'opération trempage / frottage jusqu'à ce que ça brille. Yo-oïh, briquez fort moussaillons !
nettoyage-stuv-4.JPG
  4/ Admirer le résultat devant un bon feu et scander 20 fois "Vive Lamaisonboisdenous !!!".
nettoyage-stuv-5.JPG


Durée
de l'opération de nettoyage : pas plus de 3 minutes.
Coût : 0 kopecks.

Repost 0
Publié par Mari & Bast - dans Chauffage
commenter cet article
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 14:29

L'hiver est fini depuis quelque temps : il est temps de faire un petit bilan confort / consommation de cette première saison passée au chaud dans notre maison en ossature bois.


Equipement / utilisation :

Nous avons utilisé un poêle à pétrole dès le 15 octobre, pendant 1 mois.
- En moyenne 4°C à l'extérieur pendant les nuits, on montait à 23°C à l'intérieur le soir après quoi on coupait.
- Journées froides, peu d'ensoleillement donc pas de chauffage passif la journée. Poêle éteint.
Consommation : 20L -> 24€.

Nous avons chauffé au bois dès l'installation du poêle Stüv 30 compact le 15 novembre, pendant 4 mois.
- Froid assez rigoureux avec quelques semaines négatives en plein hiver et quelques nuits à -8°C au pire.
- Nous chargions le foyer du poêle le matin et la nuit pour un feu au ralenti.
- Une petite flambée tous les soirs pour avoir une température de confort.
- Le soir nous montions à 21° en moyenne dans la pièce principale (souvent plus).
- Le matin ou au retour du travail nous étions tombés à 19°C, 18°C au pire.
- Nous avons arrêté le poêle à bois mi-février.
- Après l'arrêt il y a eu quelques semaines avec des nuits fraîches (matins à 3°C), mais des journées ensoleillées qui ont réchauffé la maison : 19° dedans au mini.
Consommation (roulement de tambour ...) : 3 stères de bois au total, soit environ 150€.

En appoint :
- Nous utilisions un sèche-serviette électrique dans la salle de bains, uniquement pendant les douches.
- Un radiateur à bain d'huile réglé à 600W dans la chambre du bébé "au cas où..." : celui-ci s'est rarement déclenché.



BILAN hiver 2010 - 2011 :

- TOTAL pour 5 mois de chauffage : 24€ fioul + 150€ bois = 174€
- Nous avons consommé 3 stères pour 4 mois de chauffe. Si nous avions reçu le poêle plus tôt, nous aurions consommé 3.75 stères pour les 5 mois, soit 187.50€.
- Le bois n'était pas totalement sec cela a dû baisser le rendement du poêle (bien que 3 stères c'est déjà satisfaisant).
- Le poêle étant placé quasiment au centre de la maison, la température se répartit assez correctement avec toutefois un stockage de la chaleur dans la mezzanine, au-dessus du salon.
- Bien sûr, une consommation pareille n'aurait pas été possible sans une isolation suffisante : bravo encore à Epicéa Construction.
- Certains points d'isolation sont à parfaire : les volets ne sont pas encore montés et le sol reste à isoler par-dessous (pas encore fait par manque de temps) : on attend donc encore un gain de ces côtés-là. 

Nous avons passé un hiver très confortable et bien au chaud : étant habituellement frileux, la saison s'est déroulée en T-shirt dans la maison, entre 19° et 23°, avec des "abus" de chargement du poêle jusqu'à 25°C (et même 27°C un jour ... obligé d'ouvrir les fenêtres, la honte ...)

Maintenant, place à l'été pour voir si nous y sommes aussi bien !

 

Repost 0
Publié par Mari & Bast - dans Chauffage
commenter cet article
12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 22:38
Stuv 30 chauffe plat ?     Ou plutôt "chauffe-pain" en l'occurrence : le dessus de notre Stüv 30 compact fait très bien l'affaire pour décongeler les aliments, dorer une baguette ou pré-chauffer un petit plat ...

Pas trop gros le plat quand même car la place est très limitée : 12 à 14 cm autour du conduit de cheminée. Hors de question d'y faire cuire la dinde de noël ou une pizza pour 10 personnes, ce n'est pas le but.


Certains poêles à bois disposent d'un "vrai" compartiment chauffe-plat, par exemple le modèle "Eco" de chez Godin qu'ont installé des amis (et qui eux y font vraiment cuire des pizzas !).
Cela faisait partie de nos nombreux critères de départ mais cela court si peu les rues que l'on a abandonné l'idée. Trop de critères = 0 résultats. Tant pis !

Attention, car certains modèles affichent aussi un soit-disant chauffe-plat, mais tellement rikiki qu'il serait plus judicieux de l'appeler "chauffe-biscotte" ou "chauffe-chip" ("chip" sans "S" car un seul chip y rentre). 
Repost 0
Publié par Mari & Bast - dans Chauffage
commenter cet article
29 novembre 2010 1 29 /11 /novembre /2010 13:56

Comme vu dans l'article concernant l'installation de notre poêle à bois (un Stuv 30 compact, utilisation & avis ICI), le tubage et la sortie de toiture avaient été mis en place par notre constructeur d'ossature bois. Le voici le voilà :
Conduite-cheminee-1.jpg


Le tubage complet en partant du poêle vers la toiture comprend :
- tube simple peau "Stuv" (même couleur que le poêle), diamêtre 150mm, 2m = 175 € HT
- raccord de jonction tube simple peau acier / double-peau inox = 57 € HT
- tube inox isolé ("double-peau"), diamêtre 150, 1 m = 129 € HT
- coude à 30° = 88 € HT
- tube inox isolé 45 cm = 92 € HT
- coude à 30° = 88 € HT
- tube inox isolé ("double-peau") 1 m = 129 € HT
- solin étanche de toiture (la pièce qui remplace les tuiles autour de la cheminée) + colerette pare-pluie = 214 € HT
- chapeau pare-pluie pour la cheminée de toit = 44 € HT
- plus les colliers, fixations, etc. = 99 € HT
PRIX TOTAL = 1333,54 € TTC

Nous n'avons pas compté dans le total un tube supplémentaire d'1m, finalement non employé, que l'on va essayer de faire reprendre.

Petit rappel des normes à respecter :
- pour les passages à travers une structure (plancher, toiture), conserver une distance de sécurité minimum de garde au feu de 16 cm avec les matérieaux "combustibles".
- la cheminée doit dépasser de 40 cm au-dessus du faitage ou d'une construction ou arbre distants de moins de 8m (ce qui perturberait grandement le tirage).


Passage de toiture
Depuis ces 2 dernières semaines il restait à isoler la traversée de toiture : c'est chose faite depuis vendredi dernier (26 novembre).
Nous devrions regagner en niveau de performance d'isolation : il y avait jusqu'à là un trou béant dans le toit pour le passage du tube. Autant dire un "gouffre à chaleur" : les pigeons devaient être sacrément bien installés sur notre toit, ambiance plage garantie pour eux.

Malheureusement pour les pigeons et heureusement pour nous, nous avons comblé ce trou avec :
- en partie supérieure (= directement sous le solin et les tuiles) une fermeture du toit en plaque de fermacell (incombustible),
- nous avons bourré le caisson de toiture de laine de verre (incombustible) <-> pour rappel, notre toiture comprend une épaisseur de 280mm de laine bois qui elle n'est pas catégorisée incombustible,
- par-dessous, nous avons à nouveau fermé avec 2 morceaux de fermacell.
Isolation toiture conduit de cheminée

Autres articles sur notre chauffage bois :
- Stuv 30 compact : caractéristiques et documentation
- Stuv 30 Compact : mise en place
- Stuv 30 Compact : premières flambées et avis
- Résultats de température avec le poêle à bois
- Budget : poêle à bois Stuv 30 Compact + tubage

Repost 0
Publié par Mari & bast - dans Chauffage
commenter cet article
17 novembre 2010 3 17 /11 /novembre /2010 17:57

Résultats limités à une partie de novembre 2010 : on essayera de les tenir mieux l'an prochain.
Un petit article pour regrouper les premiers résultats de température obtenus avec notre poêle à bois tout neuf.
Nuit froide dès hier (0°), les tests pourront être intéressants.


Mardi 16 novembre
22h30
Temp. extérieure : 3°    /    Temp. intérieure : 22°

Tirage poêle au minimum, on met 2 buches et demi de 20 cm (de long) sur les braises.

Mercredi 17 novembre
7h15

Temp. extérieure : 0°    /    Temp. intérieure : 18°
Il ne reste que quelques braises dans le foyer du poêle, la surface du poêle est presque froide.
On aurait pu le garnir plus : à tester dès ce soir.
22h30

Jeudi 18 novembre
7h15

Temp. extérieure : 4,7°    /    Temp. intérieure : 18,4°
On met 3 buches, un peu de tirage pour que le feu prenne
8h00
Temp. extérieure : 4,9°    /    Temp. intérieure : 19,2°
Mise au ralenti
22h00
Temp. extérieure : 6,1°    /    Temp. intérieure : 21,5°
3 buches, mis au ralenti

Vendredi 19 novembre
7h10

Temp. extérieure : 4,1°    /    Temp. intérieure : 19°
Plus de braises. On rallume le feu avec 3 buches, mise au ralenti

 Départ en week-end le soir
On laisse un radiateur électrique en position 600W pour tenir la maison "hors gel", au cas où.

Dimanche 21 novembre
Retour 19h00

Temp. extérieure : 7,5°    /    Temp. intérieure : 15,5°
On rallume le feu avec 3 buches, tirage max puis moyen au bout d'une heure
20h30
Temp. extérieure : 7,5°    /    Temp. intérieure : 20,0°
Gain = 4,5° en 1h30 en tenant compte qu'il y a une phase d'allumage d'environ 1/2h
On laisse le radiateur 600 W dans la chambre de bébé où il fait quelques degrès de moins
21h00
Temp. extérieure : 7,2°    /    Temp. intérieure : 22,0°
Gain = 2° en 1/2h -> mise au ralenti
22h30
Temp. extérieure : 7,4° (?)    /    Temp. intérieure : 21,9°
On approvisionne 3 buches, tirage mini

Lundi 22 novembre
7h15

Temp. extérieure : 5,9°    /    Temp. intérieure : 19,3°
On approvisionne 2 buches, tirage mini

Braises    Autres articles sur notre chauffage bois :
- Stuv 30 compact : caractéristiques et documentation
- Stuv 30 Compact : mise en place
- Tubage du poêle à bois
- Stuv 30 Compact : premières flambées et avis
- Budget : poêle à bois Stuv 30 Compact + tubage
Repost 0
Publié par Mari & bast - dans Chauffage
commenter cet article
15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 14:08
Une fois ce (superbe) poêle à bois installé, nous avons pu profiter de ce weekend pour nous familiariser avec son fonctionnement.
Le voilà en images, en direct-duplex-live de chez nous :

Stuv 30 compact - 1
Stuv-30-compact-3.jpg
Stuv-30-compact---farniente-1.jpg Stuv-30-compact-4.jpgVoilà un petit menu de l'article :
- Présentation & caractéristiques
- Utilisation & premiers avis
- Manipulation & entretient
- Bilan

 


Présentation & caractéristiques
Avant de nous lancer dans les explications, voilà un  rappel des caractéristiques principales qui nous avaient fait craquer en faveur de ce modèle, le Stuv 30 Compact :

- rendement = 81%
- style "moderne"
- rotation du poêle, car celui-ci sera posé au centre de la pièce principale
- prise d'air extérieure pour label BBC (voir pourquoi ici) et ne bloquant pas la rotation
- puissance raisonnable notre maison ossature bois (mob) étant bien isolée : plage de 3 à 9 kW.

*****

Le compact bas que nous avons choisi est le poêle le moins puissant parmi la gamme "30" de la marque Belge "Stuv". Le foyer accepte des buches de 25 cm maxi en horizontal, 40 cm en vertical. (et non 50 / 60 comme j'avais dit au préalable !)
Cette dimension réduite impose d'acheter des petites buches ou de recouper son bois.

Ce poêle existe également en version "haute", plus imposante mais tout aussi jolie (1m80 contre 1m04 de haut), qui comprend en plus un
système de distribution d'air chaud et un rendement supérieur = 89%.

Nous avons longtemps hésité avec la version 30 "standard" qui est plus puissante et dispose d'un foyer plus important.
Nous vous conseillons de jeter un coup d'oeil au sympathique blog de l'équipe de la Coumette, qui profite de ce modèle-là dans leur maison en bois.

*****

Cette gamme de poêles a la particularité d'intégrer un ingénieux système de 3 portes interchangeables, qui permettent des utilisations différentes:

- porte vitrée pour utilisation normale
- porte vide pour une utilisation en foyer ouvert comme une cheminée, ou pour une super fonction bonus en option : servir de barbecue ! (aurait aimé la prendre ... on verra plus tard)
- porte pleine pour "feu continu" ou feu au ralenti : étant donné qu'à faible tirage cela fume plus, cette position évite de noircir inutilement la vitre. Malin.

   Stuv 30 feu vitrévitre Stuv 30 feu ouvertfeu ouvert Stuv 30 feu continuporte pleine

Le changement de porte est assez astucieux : elles sont montées sur roulement et s'intègrent dans un compartiment autour du foyer, on les change par simple rotation (comme une porte à galandage en quelque sorte).

*****

Autre particularité de cette gamme de poêle : il peut tourner sur lui-même à 360° (rotation complète) et non 380°, merci à un lecteur attentif et doué en trigonométrie  ;-).

Cela permet de changer à volonté la direction du foyer dans la pièce. Pratique quand il est placé en position centrale, comme chez nous par exemple où l'on peut profiter de la vue des flammes soit dans le salon, la cuisine ou le coin salle à manger.
A savoir en plus qu'en porte vitrée, le rayonnement de chaleur se fait beaucoup par l'avant.
L'angle de rotation peu être limité avec un jeu de cales qui sont fournies.

D'autres marques et modèles proposent cette fonction, mais avec quelques bémols d'après nos recherches :
- peu de poêles permettent la rotation à 380°
- SEUL le Stuv 30 Compac
t tourne à 380° tout en conservant la prise d'air extérieure (intéressant pour maisons BBC).
Nous rectifierons ces infos si vous trouvez un autre modèle, mais on a vraiment bien cherché.


La rotation du poêle est intégrée de série sur ce modèle "compact", contrairement au grand frère Stuv 30 "standard" pour lequel c'est une option (ainsi que chez d'autres marques et modèles).

*****

Prix du Stuv 30 Compact : 3400 TTC


Utilisation & premiers avis
Notre premier bilan après 4 jours d'utilisation est que ce petit Stuv chauffe fort, vite et semble consommer peu.

Allumage : Le premier allumage a été un peu galère (c'est normal). Beaucoup de fumée et d'allumettes pour peu de résultats, mais bon on va y arriver y a pas de raisons !

La notice préconise d'allumer le feu par-dessus, avec beaucoup de petit bois. Cela permet de préchauffer le conduit de cheminée et lancer le tirage : effectivement ça semble marcher mieux que par dessous.
Niveau petit bois on est servis : on avait débité toutes les chutes de bois du chantier (bardage, etc.) il y a quelque temps.

On a essayé au départ de l'allumer avec du journal : ça marche mais cela fait énormément de cendres. Le mieux est d'utiliser un allume-feu.
Une fois le poêle chaud, s'il reste des braises il n'y a aucun mal à le relancer avec une nouvelle buche.

Tirage et allure du feu : la manette de tirage répond bien, il y a 5 repères pour le régler.
- A fond (5) on peut obtenir un feu d'enfer, c'est alors dur de rester devant à quelques centimètres ! Il y a possibilité d'ouvrir encore plus fort l'entrée d'air en ouvrant le cendrier, ce qui est pratique pour forcer l'allumage.
- Au milieu (3), on obtiendra des flammes assez douces.
- Un cran au dessous (2), le bois va bruler lentement entre braise et légères flammes.
- Mis au minimum (1), il se consummera en braise. S'il y a trop de vent qui perturbe le tirage, il finira par s'éteindre.

Puissance & consommation : pour l'instant les tests sont faussés : nous n'utilisons que le rez-de-chaussée de la maison, soit environ 70m² utile. Nous avons condamné l'étage encore en travaux. Aussi, le weekend a commencé froid avec des nuits / journées à 3° / 10°, mais dimanche cela s'est réchauffé.
Nous avons utilisé en moyenne du matin au soir 5 à 7 buches de 30 cm pour tester, avec un tirage moyen : la maison était alors souvent trop chaude, 24 / 25° puis 27° dimanche où on a dû bien aérer ... Mais ces relevés ne veulent rien dire car il faut que l'on s'adapte à sa consommation. On verra réellement les résultats quand viendra le "vrai" froid.
Par contre cela laisse présager du bon : il faudra peu de bois pour chauffer efficacement.

" Au secours, ça fume !" Au démarrage c'est tout à fait possible que la fumée soit refoulée dans le foyer : la cheminée est remplie d'air froid qui forme un "bouchon" difficile à pousser par l'air chaud.
Solutions :
- faire chauffer très rapidement le foyer avec du petit bois, placer du petit bois par-dessus les buches
- laisser la porte très légèrement entre-ouverte : dans cette position un mécanisme déverrouille le déflecteur de fumées, ce qui facilite le passage rapide des fumées vers le haut
Si ça fume toujours :
- soit le bois n'est pas assez sec ou de mauvaise qualité
- soit il est mal placé dans le foyer ou s'étouffe par manque de tirage au démarrage
- soit il y a un soucis avec le conduit ou la sortie de toit

Tenue du feu au ralenti / "feu continu" : à tester plus consciencieusement, mais un soir on a garni avec une nouvelle buche en allant se coucher, tirage au mini. Au réveil le poêle était limite froid, mais restait-il des braises ?... à vérifier.
[Ajout du 19 novembre] avec 3 buches au coucher, tirage au mini, au matin il reste quelques braises pour allumer une nouvelle flambée. La pièce principale est à 19°. On essayera de le "bourrer" plus pour voir ce que ça donne.

On arrive au point négatif (le seul pour l'instant que l'on ait trouvé). La petite taille du foyer peut être génante pour bien placer plusieurs buches à la fois si on veut le "bourrer". Mettre 3 / 4 buches se révèle fastidieux quand on est habitué à un insert où on peut poser en tas sans s'embetter. Un coup à prendre ?


Manipulations & entretient

Manutention : l'ouverture, le décendrage, la rotation du poêle, ainsi que le changement de porte vide / vitrée / pleine se font à l'aide d'une poignée amovible qui se loge dans la porte du cendrier.

C'est plutôt pratique, sécurisant quand on a petit bout de chou qui serait tenté d'ouvrir tout seul, et en plus de cette manière elle reste froide.

Le bout de cette poignée est un embout allen : si on l'égare on peut toujours se dépanner avec une clé de ce type.

A droite notre petit lutin qui s'amuse avec, après avoir vu faire les parents.
   Clé / poignée de porte Stuv 30 compact


Nettoyage : comme tout les inserts ou autres poêles, si le feu est au ralenti ou si le bois n'est pas sec : ça fume.
Et si ça fume la vitre noircit, il n'y a pas de secret.

Solution avec ce poêle : basculer en porte pleine et la vitre sera alors protégée (elle vient se placer derrière le foyer).
Si la vitre noircit tout de même : frotter un chiffon avec de la cendre, puis le passer sur la vitre. Une "recette de grand-mère" qui marche très bien.
Autre astuce : une bonne flambée brulera une partie du dépot de la vitre.

Ensuite pour ce qui est de l'extérieur du poele un simple coup d'éponge pour effacer les traces, idem pour la plaque de protection de sol.


Bilan : YOUPI !
Autant sur le plan esthétique que pour ses fonctionnalités et son utilisation : on est vraiment très satisfaits de ce Stuv 30 compact. D'autant que les tests de ce week-end augurent un très bon rendement.
Seul point noir relevé : le foyer qui est petit et limite la taille des buches et son remplissage.

Là où éventuellement il y aurait un petit doute c'est sur la longévité de la mécanique, car il contient beaucoup de pièces qui coulissent, des roulements ... l'ensemble à tout de même l'air robuste et bien construit.
A voir sur le long terme mais il n'y a pas de raisons que cela change ?

Points forts +    Points faibles - / Questions sur long terme ?
+ consommation et rendement   - foyer tout petit
+ fonctionnalités (rotation, etc.)   * beaucoup de pièces mécaniques : longévité ?
+ esthétique (c'est personnel, nous on adore)    
+ prise d'air extérieure    

Stuv-30-compact---farniente-2.jpg

Allez, on y retourne ! Rrrrrrrr pffff rrrrr pffff


Autres articles sur notre chauffage bois :
- Stuv 30 compact : caractéristiques et documentation
- Stuv 30 Compact : mise en place
- Tubage du poêle à bois
- Résultats de température avec le poêle à bois
- Budget : poêle à bois Stuv 30 Compact + tubage

Repost 0
Publié par Mari & bast - dans Chauffage
commenter cet article
15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 13:27

Vendredi 12 novembre a été un grand jour pour "la maison bois de nous" : nous avons installé le poêle à bois de marque Stuv modèle "30 compact" dont on vous rabat les oreilles depuis quelque temps (cf les points forts qui nous avaient dirigés vers ce choix).

Inventaire avant montage :
- le Stuv 30 compact (encore heureux !)
- les notices d'installation et d'utilisation
- une bombe de peinture anthracite en cas de rayures, chocs ou autres dégats superficiels
- un jeu de cales et vis pour limiter la rotation du poêle
                    +
- le tube apparent et la plaque de sol optionnels, qui sont de la même matière et couleur que le poêle
- le tubage, coudes et adaptateurs achetés séparemment.
   Inventaire Stuv 30 compact
     
1ière étape : Repérage au sol et au plafond de l'axe du poêle.
Nous avons fait le repérage avec la plaque de protection de sol. Celle-ci a été retaillée par nos soins pour qu'elle s'encastre dans le poteau à proximité.
On découpe ensuite une ouverture au plafond pour passer le tubage, en respectant la distance de sécurité minimum de garde au feu qui est de 16 cm (on a mis un peu plus).
Cette traversée de plancher est fermée par une plaque de Fermacell, qui est incombustible.
  Repérage au sol avant montage
     
2ième étape : On perçe un trou à travers la chape pour la prise d'air extérieure. Dans notre cas nous avions une longrine métallique pile poil dans l'axe du poêle (pas de bol !) : on a perçé 2 trous d'un côté et de l'autre de cette poutrelle pour l'éviter. La prise d'air extérieure du Stuv Compact est de diamêtre 100 mm : nous avons fait l'équivalence en 2 trous. Ainsi, le Stuv prélèvera l'air de combustion dans le garage juste en dessous.

Notre super-bricoleur de papi retraité a réalisé un adaptateur entre ces 2 trous et l'entrée d'air du Stuv, à l'aide d'une vieille poêle à frire, de tube et de mastic ... et ça marche ! McGuyver le roi du système D ne fait pas le poids à côté, comme on dit en jeun's : "McGuyver, tu peux pas test !"
  PB100907.JPG
     
3ième étape : On positionne la plaque de protection de sol (en cas de projections de braises) et le Stuv 30 dessus. On règle la stabilité du poêle à l'aide de ses 6 pieds réglages, puis on fixe l'ensemble à l'aide de tiges filetées à travers la chape.

Pour déplacer le Stuv nous avions retiré pas mal d'éléments pour l'alléger et ne rien risquer d'abimer : habillage supérieur et latéral, portes, cendrier, déflecteur de chaleur.
Une fois en place c'est le moment de lui rendre tout son apparat. On en profite aussi pour enlever les vis de protection qui bloquaient sa rotation.
  Adaptateur-entree-d-air-exterieure-Stuv.jpg
     
4ième étape : Le tubage. Là c'est notre fabriquant d'ossature qui a réalisé le conduit à travers le premier étage et la toiture. Cf cet article pour le détail.
Tout le tube ainsi que la cheminée sont en conduit inox isolé "double-peau", nous avons du faire un léger dévoiement de 30° pour contourner une traverse de toiture.
La cheminée doit dépasser le minimum de 40 cm au-dessus du faitage, c'est une règle à respecter.
Au rez-de-chaussée, le tube est un simple peau de la même couleur que le poêle. Un adaptateur fait la jonction entre celui-là et le double-peau au dessus.

Le tubage pour l'instant apparent au 1er étage sera cloisonné et isolé. étant donné le dégagement de chaleur de ce tube, ce sera l'occasion de réaliser un récupérateur de chaleur "fait maison" en direction des chambres ou vers le puits canadien, on verra au moment.
  Stuv-30-compact-montage-fini.jpg


Une fois le montage fini, c'est le moment de tester : à suivre ICI !
Autres articles sur notre chauffage bois :
- Stuv 30 compact : caractéristiques et documentation
- Tubage du poêle à bois
- Résultats de température avec le poêle à bois
- Budget : poêle à bois Stuv 30 Compact + tubage

Repost 0
Publié par Mari & bast - dans Chauffage
commenter cet article
8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 18:21

Comme prévu nous avons récupéré le Stuv 30 compact ce week-end. Bien protégé dans son emballage de bois et carton, nous avons malheureusement dû tout désosser à coups de barre à mine pour le faire rentrer dans la voiture ("Bébert", notre Berlingo).
Nous le mettrons en place au cours de la semaine avec l'aide de notre fabriquant d'ossature bois; pour l'instant nous avons juste repéré l'emplacement afin de monter le tubage et la prise d'air extérieure par le sol.

Premières impressions : Il est aussi beau qu'en photos !
La rotation des portes ainsi que du corps marche bien, il faut forcer un poil mais bon on verra réellement à l'usage.
Livré avec manuels d'installation et d'utilisation, les cales pour limiter la rotation, une bombe de peinture anthracite en cas de rayures ou de chocs.

On vous fait profiter d'une photo en attendant de réaliser le tubage et la mise en place (ce n'est pas son emplacement final). A suivre ...

Stuv 30 compact recu
Trooop beau !
Stuv---Loulou-2.jpg"Y'a quelqu'un là dedans ?"



Poêle mise en place le 12 novembre 2010 :
Stuv 30 Compact : mise en place
Stuv 30 Compact : premières flambées et avis

Repost 0
Publié par Mari & bast - dans Chauffage
commenter cet article
3 novembre 2010 3 03 /11 /novembre /2010 08:49
Notre fournisseur de poeles a confirmé la réception du Stuv 30 compact.
Nous irons le récupérer puis nous le monterons ce vendredi ou samedi.

En attendant on vous invite à lancer la musique à droite, mettre le son à fond et nous rejoindre dans une danse de la joie endiablée ! Wouhouuu c'est parti !
  

Danse de la joie

Poêle mise en place le 12 novembre 2010 :
Stuv 30 Compact : mise en place
Stuv 30 Compact : premières flambées et avis

Repost 0
Publié par Mari & bast - dans Chauffage
commenter cet article
18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 14:00

Vendredi 15 octobre on a sauté à pieds joints dans l'hiver. Journée à 7°C, nuit à 4°C, à peu près pareil samedi et dimanche : c'est glagla-glacial !
En attente de notre poële Stuv qui ne tardera pas à arriver, nous étions jusqu'à là sans chauffage.

Vendredi soir 21°C à l'intérieur, au petit matin de samedi nous étions tombés à 16.5°C : c'est supportable mais frais quand même. Étant donné que le brouillard était bien implanté pour la journée, on ne pouvait pas compter sur le rayonnement du soleil pour faire chauffer les baies vitrées .


On a donc allumé un poêle à pétrole (ou "poêle à mèche") de type "Zibro", prêté gentiment par notre ancienne voisine (semblable à celui en photo). Le principe : une mèche incombustible se gorge de pétrole, un bouton d'allumage fait chauffer un filament qui met le feu à la mèche (il faut pour cela des piles, sinon on peut se débrouiller manuellement avec une allumette si ça ne s'allume plus, il suffit de lever le tube en verre et on voit la mèche blanche en bas). Une commande permet de jouer sur la hauteur de la mèche, plus on la fait sortir et plus ça chauffe.

Notre petit Loulou a bien intégré que c'était chaud, il se tient à bonne distance et souffle dessus pour le reffroidir : "pfff fff fffffff", c'est trop mimi !
En l'allumant le soir on monte assez rapidement à 23 / 24°C après quoi on coupe. Avec des nuits à 4°C, si on coupe le soir à 22°C, le matin on retombe alors à 17°C environ = perte de 5°C en 8h.

Poêle à combustible liquide

   Ce poêle est facile à utiliser, il sent par contre assez fort à l'allumage et à l'extinction.
Pour ce qui est de la consommation = 1 bidon de 20L pour un mois d'utilisation matin et soir, soit 24 € (il y a moins cher mais cela sent plus fort en général).
La manutention du combustible liquide sinon n'est pas pratique : bidon de 20L, on en met partout sur ses chaussettes malgré l'entonnoir ... (ou alors j'ai 2 mains gauches ?).

La combustion se faisant en "vase clos" (air "brulé" et évacuation intérieurs), il faut prendre quelques précautions : aération de la pièce, utilisation non prolongée et surtout pas en continu pendant la nuit. Ils sont équipés en détecteurs de monoxyde de carbonne avec extinction automatique mais mieux vaut être doublement prudents, on tient à se réveiller, si si.


Ces poêles "à mèche" coûtent 100€ en grande surface de bricolage. Les modèles plus évolués à commande électrique, programmation horaire et thermostat commencent à partir de 200€.

 


Ce froid a aussi été l'occasion d'acheter un radiateur soufflant pour la salle de bains.
Il s'agit du modèle "Lineo" de marque "Supra", il a une puissance de 1000W - 2000W.
PRIX : 60€.

Assez design, il peut s'utiliser en vertical (comme la photo) comme radiateur d'appoint mobile, ou bien en horizontal fixé à un mur.

A la sortie de la douche, la salle de bain et les serviettes sont bien chaudes : c'est super confort.

   Radiateur soufflant salle de bain
Repost 0
Publié par Mari & bast - dans Chauffage
commenter cet article

Bienvenue chez nous !

La maison bois de nous, c'est le blog des tribulations de Mari et Bast et de leur "presqu'auto-construction", commencée fin 2009, quelque part entre Toulouse et Albi. Maison en ossature bois, bioclimatique, basse consommation, théoriquement BBC effinergie.

Lamaisonboisdenous : La maison bois de nous    autoconstructeurs 2011

Famille, amis, autoconstructeurs, bricoleurs, curieux ou autres : c'est avec plaisir que nous partageons notre projet, nos choix techniques, nos recherches, et le récit des étapes de la construction.
Vous voulez réagir à un article, donner votre avis ? FONCEZ : un commentaire ça fait toujours PLAISIR !
Et n'hésitez pas à vous inscrire à la lettre d'infos (juste en dessous) pour ne rater aucune nouvelle.

Vous Cherchez Quelque Chose ?

Coucou, qui est là ?

LaMaisonBoisDeNous a accueilli un total de visiteurs, il y a actuellement  Internautes en cours de visite.

Les blogs que l'on suit

On n'est pas seuls à s'aventurer dans la construction, et il y a tellement de beaux projets que c'est dur d'en sélectionner seulement quelques-uns. Voici quelques blogs que l'on suit assiduement.

Ils ont fini / ils sont des "références" connues :
Ils sont forts ils sont beaux : ils sont ICI !

Et ci-dessous ceux qui y sont encore :
Mob-Castelneuvienne : une mob super sympa, un blog tout aussi sympa
NidEcologique : une mob avec isolation en paille, avis techniques sur plusieurs technologies "écolo"
La cabane à Xavier : rénovation maison, ceinture noire en bricolage mécanique
Danslamaison : rénovation d'une maison des années 30 qui ne manque pas de charme
Hep-toit-la-bas : future jolie mob dans les hautes Alpes
Maison.bioclimatique : une jolie maison bioclimatique en haute-Savoie
NotreMaisonEnMadriers : maison en madriers de bois dans le pays du vent d'Autan, le Lauragais
NifNif : la maison en bois de NifNif. Le loup peut toujours souffler ...
Mamaisonsolaire : une jolie maison solaire en bois, dans le massif central
MaisonChanvre : une belle maison en paille avec entre autres un poêle Stuv 30 et un puits Canadien. Un des premiers blogs construction que l'on a découvert, qui nous a motivé à nous lancer dans notre propre projet, et récemment re-découvert avec plaisir.

Comprendre, partager