Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 14:45

Dans un loiiiiintain article ("in a galaxy far far away" comme on dit dans Star Wars) on a évoqué le principe de bioclimatisme lors de la conception de notre maison.
On vous invite à faire un petit point ensemble sur le sujet.

Le "bioclimatisme" Kézako ? C'est tout simplement adapter la maison à son environnement naturel. C'est à dire tenir compte des vents dominants, de l'orientation Nord / Sud ("chaud / froid"), de la course du soleil, du relief environnant ...
http://1.bp.blogspot.com/_e3wrRK3Y_iA/SAkFH5Yi7vI/AAAAAAAAExY/4Gsn-_pwF_Y/s320/bioclimatisme.jpgCette réflexion se fait dès l'élaboration de son architecture, ses plans et son positionnement : une fois bâtie, c'est dur de tourner la maison sur elle-même (quoique, trêve de blagounettes, il existe des maisons qui tournent réellement sur elles-mêmes : voici un blog sur l'une d'elles, "MonDomespace").

Quel intérêt ? C'est pour ne plus subir les éléments hostiles que nos lointains ancêtres ont eu l'idée de génie de s'abriter dans des cavernes. Cette idée a fait du chemin jusqu'à nos maisons modernes dont la finalité est toujours la même : se protéger du vent, du froid, du chaud, etc.

Hors avec une dose de logique il y a moyen de se faire des alliés de ces éléments, ou au moins s'en protéger à moindre frais : par exemple des vitres au SUD, plein soleil en hiver fourniront de la chaleur gratuitement, et avec un débord de toit suffisant ou des arbres bien placés, elles ne surchaufferont pas plus en été (angle alors élevé du soleil). Ces mêmes vitres plein ouest apporteront par contre peu en hiver et seront source de surchauffe en été, le soleil tappant alors en plein dedans.

L'intérêt est donc là : économiser de l'énergie (et des SOUS aussi !!!) tout en ne dépensant pas plus à l'achat.
D'après l'APERE (Association pour la Promotion des Energies Renouvelables), une maison bioclimatique neuve a une consommation énergétique 2 fois moindre qu'une maison conventionnelle. Chiffre tout à fait plausible quand on voit sur diverses études la part que prend la partie chauffage / clim dans les dépenses annuelles de l'habitat.

Le bioclimatisme n'a rien de nouveau. Il n'y a qu'à observer les vieilles maisons dans nos campagnes pour se rendre compte que leur orientation, leur forme, la disposition des ouvertures et l'inclinaison du toit n'étaient pas faites au hasard. Pas fous les vieux !!!
Plusieurs critères ont fait tomber ces principes quelque peu en désuétude : "modernisation" des moyens de chauffage et période d'opulence énergique en premier lieu.

Les énergies se faisant plus rare = plus chères, cela ajouté à la prise de conscience générale de certains excès dans notre modèle de consommation, le "bioclimatisme" est totalement d'actualité et de plus en plus pris en considération chez les architectes et certains constructeurs. Un retour au bon sens ?
D'autant que les matériaux modernes que n'avaient pas les anciens permettent une meilleure maitrise du principe (isolants, vitrages, etc.) : avant c'était une démarche de nécessité pour un confort minimum, maintenant on passe à une recherche d'optimisation.

Une modération tout de même : les règles d'urbanisme, de construction locale, ou parfois la configuration du terrain ne permettent pas toujours faire ce que l'on veut.

En savoir plus : pas de cours de bioclimatisme ici ! Les principes sont simples mais ça prend de la place et d'autres l'ont déjà très bien fait, donc plutôt que de réinventer la roue on vous propose quelques liens très pertinents :
- Dossier sur Forum Construire
- Article sur Forum Construire
Ces 2 premiers liens sont très bien construits, mais en voici d'autres pour approfondir :

 - Principes par l'APERE (Association pour la Promotion des Energies Renouvelables)
- Quelques principes sur le site d'Idées Maison

- Quelques principes par l'ADEME (Agence Environnement et Maitrise de l'Energie)
- Principes et schémas du site "onpeutlefaire"
- Définitions sur un blog : "lamaisondurable.com"
- un exemple de plan de maison en accord avec le bioclimatisme, blog "mob24"


Si on devait retenir 2 principes :
- orienter la maison et placer LE MAXIMUM DES OUVERTURES AU SUD.

- donner une forme compacte à la maison (moins de murs = moins de déperditions) et optimiser le plan des pièces.

Et nous et nous et nous : les quelques principes que l'on a appliqué = dans cet article.

Repost 0
Publié par Mari & bast - dans Un peu de théorie
commenter cet article
20 septembre 2010 1 20 /09 /septembre /2010 12:34

Après 3 semaines d'aménagement on commence à prendre quelques relevés de température.
Pour l'instant pas exploitables, on verra au fur et à mesure comment affiner et améliorer tout cela.

Edit mai 2011 : nous avons trouvé un enregistreur PC de températures qui va nous faciliter la vie.
Il s'agit d'un récepteur USB qui collecte les résultats de plusieurs sondes sans fil, et permet ensuite de les exploiter sous forme de courbes, etc.


Voilà les mesures prises en vrac ce weekend :
Les températures intérieures / extérieures, le panneau solaire / ballon d'eau chaude, le sous-sol / puits canadien.

  T° int. T° ext T° solaire T° ballon T° sous-sol T° puits canadien
Dimanche 19 sept --- --- ---  ---  ---  --- 
12h 25 22 146 65 17.2 17.1
17h 23.3 ? 83 63.5 17.3 17.2
17h50 23.9 19.3 25 63
   
20h35 26 15        
Lundi 20 sept ---  ---  ---  ---  ---  --- 
6h50 19.5 6.7        
7h40 20.3 6.7        
             


Quelques explications concernant ces relevés :

Température, relevés   

A sujet des températures intérieures / extérieures :
- dimanche on commence à midi à 25°, en aérant légèrement car 14m² de baies vitrées orientées EST et SUD, ça chauffe très vite !
- on aère un peu plus dans l'aprèm, on réduit à 23,5° de moyenne.
- on ferme vers 18h : entre l'activité normale et la cuisine on remonte à 26° (?!)
- Lundi matin : au levé l'extérieur est à 6.7°, l'intérieur est resté à 19.5° (idem la veille en fait) -> l'isolation a bien fait son boulot.
- petit dèj, premiers rayons de soleil : l'extérieur est toujours à 6.7°, l'intérieur est monté à 20.3° (?!)

Les volets en bois n'étant pas encore posés, on espère conserver quelques degrés la nuit lorsqu'ils seront mise en place.
De même ils nous permettront de conserver le frais dans les grosses journées de chaleur.

La mise en route du puits canadien et de la VMC changera également notre façon d'aérer.
Le sous-sol est resté en moyenne cet été aux alentours de 17°, le puits Canadien également.

Il faut que l'on relève sur quelle période les panneaux solaires sont ensoleillés et sur quelle plage les ils dépassent la température de consigne qui est à 60° (= période effective de chauffe).


C'étaient les premiers balbutiements des relevés en direct de la maison bois de nous.
Tout conseil est bienvenu si vous avez des idées pour les compléter ou les rendre plus pertinents.
Merci !

Repost 0
Publié par Mari & bast - dans Un peu de théorie
commenter cet article
16 septembre 2010 4 16 /09 /septembre /2010 09:45

Une phase cruciale de la labellisation basse consommation "BBC Effinergie" est la mise en pression de la maison ("Blow-test") pour évaluer les fuites. L'étanchéité à l'air de la structure est recherchée car la ventilation de la maison, nécessaire, ne doit pas être chaotique mais contrôlée.

L'électricité ainsi que la plomberie font partie des "points faibles" à travailler. C'est étonnant le volume d'air qui peut être brassé par une seule gaine électrique. Faites l'essai chez vous : mettez votre main contre une prise un jour de vent ou avec la VMC à fond ... ça décoiffe !


Précautions ou solutions à mettre en oeuvre

1 - La première est de limiter au maximum les trous à travers la structure. Se sont autant de points faibles à étanchéifier par la suite ... souvent avec difficulté.

2 - Mettre le tableau électrique DANS le "volume chauffé" = dans la maison plutôt que le garage. Il suffira alors d'étanchéifier "seulement" l'arrivée principale et les gaines qui sortent.
Idem pour le réseau de répartition d'eau : nourrices, chauffe-eau, etc.

3 - Il existe des boîtiers ou boites électriques d'encastrement "étanches" à l'air. Le principe repose sur une membrane qui entoure les gaines qui y rentrent.

Peu répandus encore, ces boitiers sont plus chers que les classiques.
Voici des prix trouvés récemment sur internet pour des boites placo : entre 0,92€ et 1,65€ l'unité, contre 0.75€ à 0.80€ pour des classiques.
Pas si cher que ça en fait : par exemple dans notre maison nous avons environs 100 boîtiers d'encastrement (entre les interrupteurs, les prises, les télécoms ...).
Ce qui donne au moins cher 75€ en boîtiers classiques, contre 92€ en étanche. La différence de prix est minime.


Nous ne sommes pas convaincus à 100% par ce système :
- Le principe de mise en oeuvre, un peu comme sur les prises étanches de type "Plexo", demande d'entailler au cutter cette membrane souple. La finition n'est jamais parfaite et l'étanchéité jamais garantie à 100%
- D'après les documentations trouvées, les constructeurs parlent eux-mêmes de réduction de 95% des fuites d'air. Mais sans doute avec une mise en oeuvre exemplaire, ce qui n'est pas toujours le cas.
- Ces boîtiers seuls n'empêcheront de toutes façon pas l'air de circuler par les gaines !

Si vous êtes intéressés par ces boitiers, voici en lien un des magasins qui en propose à prix intéressant : Electroshop.
ET dernièrement,  Dépot-Brico en vendent (vu en magasin, avril 2011).

            boite d'encastrement étanche
boite d'encastrement étanche : détail


4 - Sans doute aussi efficace : siliconer toutes les gaines.


Et la maison bois de nous ?
De notre côté c'est cette dernière solution qui est retenue : nous siliconerons tous les trous de passage d'électricité et de plomberie (entrées et évacuations) au travers de la chape, ainsi que les gaines.

Cette solution était beaucoup plus simple et rapide pour nous, en plaçant l'électricité et le réseau d'eau en sous-sol.
Tout placer en "volume chauffé" aurait été un casse-tête incroyable dans notre cas. Comme quoi tout est affaire de compromis.

Pour ce qui est des gaines, nous réfléchissons à ce qui est le plus judicieux : colmater la sortie ou plutôt l'entrée ? (en volume chauffé ou hors ?).


Conclusion
Pour extrapoler, il n'y a pas besoin de vouloir obtenir à tout prix un label quelconque pour appliquer ces principes : les déperditions thermiques dues au renouvellement et fuites d'air sont estimées de 20 à 25%. C'est ENORME !
Evidemment tout de ne passe pas par là (il reste les menuiseries, les aérations, etc.), mais une bonne partie.
Nous avons habité pendant quelques années dans un appart dont les menuiseries étaient assez étanches : le volume d'air entrant par les prises électriques n'était pas anecdotique.

Si vous disposez d'une VMC simple flux et d'aérations dans les menuiseries : inutile de colmater l'électricité et la plomberie, les entrées d'air ne sont de toutes façons pas contrôlées.
Dans ce même appart dont vous parle, quand la VMC se mettait en vitesse rapide, on entendait les prises "siffler" !

Si par contre vous disposez d'une VMC double-flux ou d'un puits canadien / provencal, sans aérations en menuiseries, courrez chez "Leroy-brico-rama" le plus proche acheter une ou 2 cartouches de silicone !!!   
Repost 0
Publié par Mari & bast - dans Un peu de théorie
commenter cet article
16 août 2010 1 16 /08 /août /2010 12:29
Une maison en bois est-elle un bon investissement ?...

Ben non voyons ! Car en plus d'être super chère (c'est bien connu), ce n'est pas de la pierre, construite pour durer ELLE (ça ne bouge pas du tout c'est bien connu aussi). Il faut l'entretenir régulièrement et en plus si un jour il y a un feu, c'est la catastrophe !!!

Dès l'enfance, un conte nous a mis dans le doute : qui ne se souvient pas des 3 petits cochons, avec la maison de Noufnouf en paille et de Nifnif en bois ? Quels jambons ces cochons ! Nafnaf ce gros malin l'a faite en briques et il ne s'est pas fait saucissonner par le loup.
     Les 3 petits cochons


Trêve de facétie : durabilité, solidité, feux, entretient, budget ... tout le monde s'est un jour posé la question, nous parmi. Et c'est tout à fait justifié !
La maison bois étant encore "nouvelle" dans nos contrées, contrastant avec l'image rassurante de la "maison traditionnelle" que l'on se fait (elle aussi pleine d'idées toutes faites ... c'est un autre débat), on ne peut qu'être sceptique sur certains points.

Voici quelques liens qui répondent à ces questions et balaient toute idée reçue, chiffres à l'appui :
http://www.bois.com/particuliers/mieux-connaitre/idees-recues
http://www.maison-ossature-bois.com/Default/15-le-guide-construire-en-bois/336-les-idees-recues.html

http://www.marcelgreen.com/lire/maison/maison-en-bois-7-idees-recues-et-quelques-explications,470
http://www.immo-bois.com/idees-recues.php
Voyons même les choses dans l'autre sens :
10 bonnes raisons de construire en bois

J'en vois au fond de la classe qui ont la flemme de cliquer ?!
Vous copierez 100 fois "Le bois : c'est plus fort que toi" (ou "Le bois : tu peux pas test" pour les plus jeunes) !
Allez, je vous met ici en bonus la question qui revient le plus souvent dans notre entourage :
- QUESTION : "Avec une maison en bois vous n'avez pas peur du feu ?"
- REPONSE : "Aussi surprenant que cela puisse paraître, le bois offre une excellente tenue au feu. Sa faible conductivité thermique en fait un bon isolant : le bois transmet la chaleur 10 fois moins vite que le béton et 250 fois moins vite que l'acier ! En outre, sa teneur en eau entraîne la formation d'une croûte carbonisée. Celle-ci devient dès lors isolante, et freine la combustion. En cas d'incendie, ce matériau se révèle plus sûr que d'autres, puisqu'une structure en bois conserve sa capacité de portance plus longtemps que son équivalent en acier ou en béton. Quand le bois brûle, il se consume lentement en gardant ses qualités mécaniques pendant de longues heures et sans dégager de gaz toxiques. Pour preuve, les pompiers autorisent l'utilisation du bois dans les parois coupe-feu !"


Une autre question : comment entretenir le bardage bois ?
Les choix sont mlultiples, nous on a choisi de le laisser griser, voir ici pourquoi.
Et voici ici l'étât du vieillissement 1 an après, et la suite ici.

Alors, toujours pas envie de construire en bois après ça ?...


PS : un bémol néanmoins quant au budget. Les prix ainsi que les matériaux mis en oeuvre varient beaucoup d'un constructeur à l'autre. La maison bois est une aubaine pour pas mal de personnes peu scrupuleuses et le prix n'est alors malheureusement pas synonyme de qualité. Donc attention, étudier et comparer sont les mots d'ordre.
Ce n'est d'ailleurs pas réservé à la maison bois seulement.

Repost 0
Publié par Mari & bast - dans Un peu de théorie
commenter cet article

Bienvenue chez nous !

La maison bois de nous, c'est le blog des tribulations de Mari et Bast et de leur "presqu'auto-construction", commencée fin 2009, quelque part entre Toulouse et Albi. Maison en ossature bois, bioclimatique, basse consommation, théoriquement BBC effinergie.

Lamaisonboisdenous : La maison bois de nous    autoconstructeurs 2011

Famille, amis, autoconstructeurs, bricoleurs, curieux ou autres : c'est avec plaisir que nous partageons notre projet, nos choix techniques, nos recherches, et le récit des étapes de la construction.
Vous voulez réagir à un article, donner votre avis ? FONCEZ : un commentaire ça fait toujours PLAISIR !
Et n'hésitez pas à vous inscrire à la lettre d'infos (juste en dessous) pour ne rater aucune nouvelle.

Vous Cherchez Quelque Chose ?

Coucou, qui est là ?

LaMaisonBoisDeNous a accueilli un total de visiteurs, il y a actuellement  Internautes en cours de visite.

Les blogs que l'on suit

On n'est pas seuls à s'aventurer dans la construction, et il y a tellement de beaux projets que c'est dur d'en sélectionner seulement quelques-uns. Voici quelques blogs que l'on suit assiduement.

Ils ont fini / ils sont des "références" connues :
Ils sont forts ils sont beaux : ils sont ICI !

Et ci-dessous ceux qui y sont encore :
Mob-Castelneuvienne : une mob super sympa, un blog tout aussi sympa
NidEcologique : une mob avec isolation en paille, avis techniques sur plusieurs technologies "écolo"
La cabane à Xavier : rénovation maison, ceinture noire en bricolage mécanique
Danslamaison : rénovation d'une maison des années 30 qui ne manque pas de charme
Hep-toit-la-bas : future jolie mob dans les hautes Alpes
Maison.bioclimatique : une jolie maison bioclimatique en haute-Savoie
NotreMaisonEnMadriers : maison en madriers de bois dans le pays du vent d'Autan, le Lauragais
NifNif : la maison en bois de NifNif. Le loup peut toujours souffler ...
Mamaisonsolaire : une jolie maison solaire en bois, dans le massif central
MaisonChanvre : une belle maison en paille avec entre autres un poêle Stuv 30 et un puits Canadien. Un des premiers blogs construction que l'on a découvert, qui nous a motivé à nous lancer dans notre propre projet, et récemment re-découvert avec plaisir.

Comprendre, partager